Tout comprendre du classement FFC cyclosport

La FFC établit un classement national des cyclosportifs qui participent à ses épreuves cyclosportives. Ce classement est basé sur le nombre de points accumulés par chaque cycliste lors des épreuves labellisées FFC. Pour faire partie du classement, il suffit de participer et terminer une course au cours des 24 derniers mois

classement cyclosportive

Les cyclosportifs sont répartis dans 25 échelons, appelés « braquets ». Ces braquets sont, eux-mêmes répartis en 3 « plateaux » : le plateau 53 pour les meilleurs cyclosportifs, puis le plateau 50 et enfin le plateau 39. 

  • 7 braquets pour le plateau 53 : de 53×11 à 53×17 ; 
  • 9 braquets pour le plateau 50 : de 50×11 à 50×19 ; 
  • 9 braquets pour le plateau 39 : de 39×14 à 39×22.

Chaque mois, le « braquet » de chaque licencié est déterminé sur la base d’un « indice FFC » calculé après participation à une ou plusieurs cyclosportives au cours des 24 derniers mois.  

Plus de 10 000 licenciés, hommes et femmes, participent aux épreuves cyclosportives FFC. 15% dans le plateau 53, 55% dans le plateau 50 et 30% dans le plateau 39.

Comment le classement est-il calculé ?  

Le calcul du classement est réalisé en 4 étapes successives.  

Calcul de l’indicateur de performance

Un indicateur de performance est calculé pour chacune des épreuves cyclosportives auxquelles le, la cycliste a pris part au cours des 24 derniers mois.  

Le calcul de cet indicateur de performance est effectué par un algorithme, développé par Otakam, qui permet de comparer des performances réalisées sur des épreuves différentes.  

L’algorithme prend en compte dans son calcul :  

  • L’écart entre le temps du participant et le temps du premier de l’épreuve ; 
  • La difficulté du parcours (distance totale, dénivelé positif) ;  
  • Le nombre et le niveau des participants à l’épreuve ; 

Un processus d’auto-calibration permet aussi d’ajuster l’indicateur de performance en fonction des conditions réelles d’une course. Cela permet d’obtenir une mesure plus précise de la performance réelle du participant en prenant en compte les différences entre les courses. 

Calcul des indices annuels

Pour ne pas pénaliser le ou la cycliste qui connait un jour de méforme ou qui préfèrerait rester aux côtés d’un ami moins performant, 2 indices annuels sont calculés.  

Ils indiquent le niveau moyen des performances. L’un est calculé au cours des 12 derniers mois (le plus récent), l’autre au cours des 12 mois précédents. 

calcul des indices annuels

Si le nombre d’épreuves (figurant au calendrier officiel FFC) disputées est supérieur à 2, un tiers des moins bonnes performances est écarté selon le tableau suivant :  

La moyenne des indicateurs de performance est ensuite calculée sur les épreuves retenues (après les 2 opérations précédentes). Cette moyenne pondérée limite l’impact des épreuves ayant rassemblées peu de participants. 

L’indice annuel est amélioré de :  

  • 8% si 2 épreuves ont été disputées dans les 12 mois ; 
  • 15% pour 3 épreuves ; 
  • 20% pour 4 épreuves ; 
  • 23% pour 5 épreuves ; 
  • 26% pour 6 épreuves ; 
  • 27% pour 7 épreuves ; 
  • 28% pour 8 épreuves ; 
  • 29% pour 9 épreuves ; 
  • 30% pour 10 épreuves et plus. 

Nota : pour tous les calculs ci-dessus, est réputée « disputée » toute épreuve dont le/la licencié.e figure comme « classé » dans le classement de l’épreuve. 

Calcul de l’indice FFC

L’indice FFC est ensuite calculé : c’est la moyenne pondérée des deux indices annuels (l’indice relatif aux 12 derniers mois ayant deux fois plus de poids que l’autre). 
 
Pour les licenciées (femmes), l’indice FFC calculé est ensuite bonifié de 10 points, ou moins (seulement pour les plus performantes). 

L’indice FFC prends d’autres éléments en compte 

  • 1/3 des moins bons résultats n’est pas comptabilisé dans ce calcul, afin de tenir compte d’éventuels jours de méforme ou de circonstances particulières. 
  • Les résultats des 12 derniers mois (les plus récents) sont deux fois mieux valorisés que ceux des 12 mois précédents. 
  • Un « bonus à la participation » est appliqué, pour encourager et récompenser la participation à plusieurs épreuves : chaque cyclosportive supplémentaire augmente le bonus et améliore l’indice FFC.

L’affectation à un des 25 braquets

Le licencié ou la licenciée se voit finalement affecter à un des 25 braquets des 3 plateaux en fonction de son indice FFC
 
A cet effet, a été élaborée une grille de correspondance entre les plages d’indices FFC et les 25 braquets du Classement FFC Cyclosport. 

Les résultats individuels ainsi que le classement est disponible sur l’espace licencié.

Mis à jour et publication du classement FFC Cyclosport 

Le Classement FFC Cyclosport est mis à jour et publié par la FFC au moins une fois par mois. 

Lors de chaque mise à jour, tous les classements sont recalculés selon la même méthode, sur la base des résultats des épreuves disputées au cours des 24 mois précédant la mise à jour. 
 
Ainsi, lors de chaque mise à jour, les résultats les plus anciens (de plus de 24 mois) sont supprimés, et bien sûr les derniers résultats, nouvellement enregistrés, sont pris en compte. 

 
De plus, après chaque mise à jour, la FFC publie la liste nominative des licenciés les mieux classés de chaque catégorie d’âge. 
 

Tous participants à une épreuve cyclosportive accèdera au Classement FFC Cyclosport, dès la première mise à jour qui suivra son adhésion à la FFC par la souscription d’une licence, avec prise en compte de ses résultats sur toutes les épreuves disputées au cours des 24 mois précédents.